Sondage

Le poker en ligne est-il rigged ?:

Jouez sans risque !

Le poker en ligne est-il rigged ? Dans le doute, pourquoi risquer de perdre votre argent, quand vous pouvez jouer en argent réel sans déposer ?

Inscrivez-vous sur Poker Strategy et obtenez 40 Euros gratuitement pour jouer au poker online.

Se Connecter

Le scandale Ultimate Bet Rigged se poursuit en justice

Rappelez-vous, on y a consacré tout un dossier : Absolute Poker et Ultimate Bet sont (ou plutôt étaient) deux rooms de poker qui ont fait scandale, parce qu'il a été démontré qu'elles étaient rigged.

Hé oui, ceux qui soutiennent que la riggitude n'existe pas au poker en ligne ont tort au moins pour ce cas là : Absolute Poker et Ultimate Bet, deux rooms jumelles, étaient bel et bien rigged, et frappées par le scandale des comptes superusers.

Or, nouveau rebondissement dans cette affaire, car des victimes de cette immense fraude ont décidé d'attaquer Ultimate Bet en justice, réclament des dommages et intérêts, et affirmant s'être fait voler des sommes importantes qu'ils n'ont jamais récupéré.

Au total, c'est plus de 2 Millions de dollars répartis sur 8 joueurs qui portent donc plainte contre Ultimate Bet. Dans une affaire qui impliquait, à la base, une arnaque à plus de 22 Millions de dollars (en comptant toutes les victimes).

En effet, la triche a été admise et de toute façon largement démontrée, et certains remboursements ont même eu lieu. Mais les joueurs n'en sont pas tous quitte pour autant. Car les remboursements seraient incomplets... Tous les joueurs n'auraient pas été remboursés et surtout, pas de la totalité de ce qui leur a été volé.

C'est du moins ce qu'affirment les 8 plaignants, au travers de plaintes contre la société gérant Ultimate Bet (Excapsa Software) et de plaintes contre X.

Huit joueurs de high stakes viennent donc réclamer leur dû, et des dommages et intérêts, auprès d'un opérateur déjà mal en point depuis le black friday. Ces joueurs sont Daniel Ashman, Brad Booth (aka Yukon Brad), Thomas Koral, Greg Lavery, Dave Lizmi, Daniel Smith (aka KingDan), Joseph Sanders et Dustin Woolf.

Une piqûre de rappel utile, donc, pour rappeler que la riggitude peut hélas exister, que les rooms méritent d'être surveillées, et que des sommes importantes peuvent être perdues.

(Source: PokerStrategy.

Salle au hasard

Sans être une grande room hyper connue, Turbopoker commence petit à petit à se faire sa clientèle et sa réputation, et les retours sont plutôt positifs. En tout cas, beaucoup de gens la trouvent honnête et ne s'en plaignent pas, ou en tout cas pas avec des arguments convaincants. Cela tient sans doute en partie à leur excellent bonus no-deposit...