Sondage

Le poker en ligne est-il rigged ?:

Jouez sans risque !

Le poker en ligne est-il rigged ? Dans le doute, pourquoi risquer de perdre votre argent, quand vous pouvez jouer en argent réel sans déposer ?

Inscrivez-vous sur Poker Strategy et obtenez 40 Euros gratuitement pour jouer au poker online.

Se Connecter

Glossaire Poker & Riggitude

Pour mieux comprendre tous les termes dont il est question, Rigged Poker vous propose un glossaire non-exhaustif des principaux termes du poker et du sujet de la riggitude. Nous essayerons, au maximum, de vous donner les termes en anglais et en français chaque fois que possible, ainsi que leur définition. Et bien entendu, de classer le tout par ordre alphabétique.

Cette page sera en évolution permanente et pourra être amenée à recevoir de nouveaux termes régulièrements.

Nous avons choisi de classer par ordre alphabétique à partir des termes anglais.

- A -

Ace : As (abrévié A)
Ace-high (As carte haute) : 5 cartes dont la plus haute est un as. (exemple: flush ace-high : flush dont la carte la plus haute est un as).
Agressive (Agressif) : Un joueur qui relance vite, avec insistance, et/ou en misant des sommes importantes. Attention: un joueur agressif n'est pas forcément un joueur qui relance souvent (voir: tight/loose).
All-in (tapis) : Miser l'intégralité de son tapis.
Anna Kournikova : Façon occasionnelle de désigner la main AK (Ace & King) : Est parfois appelé ainsi pour souligner le fait que cette main "looks great but never wins" (a l'air bonne mais ne gagne jamais), en référence à la joueuse de tennis. Voir Big Slick.
Ante : Petite somme de jetons déposée obligatoirement par tous les joueurs de la table. Généralement à partir d'un certain niveau en sit'n'go ou en MTT.
ARJEL : Autorité de Régulation du Jeu En Ligne. Autorité administrative française chargée de labelliser les jeux d'argent en ligne (poker, pari sportif, turf...). Seuls les sites labellisés ARJEL sont légaux en France. Ces sites ont généralement un rake très haut, du fait de la taxe imposée par l'Etat français. L'ARJEL est supposée vérifier à fond qu'aucune triche, aucune possibilité de riggitude n'est possible, et ainsi assurer les joueurs d'un jeu honnête, mais en pratique, il semble que l'ARJEL, à l'heure actuelle, labellise sans faire de vérification digne de ce nom.

- B -

Backdoor : Victoire obtenue grâce à un turn et une river favorable (syn. runner-runner). Se dit d'un tirage qui, au flop, a encore besoin de deux cartes en particulier, et les obtient.
Bad Beat : Coup de malchance, dans lequel une main favorite, voire largement favorite, est battue par une main inférieure, voire carrément médiocre, sur un coup de chance de l'adversaire.
Bet (Miser) : Le fait de prendre l'initiative de mettre de l'argent dans le pot : les joueurs sont obligés de call (suivre) ou de raise (relancer) pour rester dans la partie.
Blind (mise ou mise en aveugle) : Mise obligatoire, à tour de rôle. Se divise en big blind et small blind. Les personnes aux blinds sont aussi les dernières à parler préflop.
Bankroll (cagnotte) : Quantité d'argent investi par le joueur sur une room de poker. Peut éventuellement également être utilisé (à tort) pour désigner la quantité d'argent investi sur une table précise.
Big Slick : Autre façon de désigner les cartes privatives AK (Ace-King).
Bluff (bluffer) : Miser pour feindre d'avoir une main meilleure que celle que l'on possède réellement et ainsi faire passer les joueurs, ou éventuellement au contraire faire croire que l'on possède une main plus faible que la réalité (voir slowplay).
Board (cartes communes) : Les cinq cartes communes au Hold'Em.
Bot (Robot) : Logiciel jouant au poker sans intervention humaine. Il est généralement considéré qu'utiliser un bot revient à tricher, et les bots sont interdits par la plupart des rooms de poker en ligne.
Bullet : Paire d'As.
Buy-in : Quantité d'argent nécessaire pour rentrer à la table. Celui-ci est fixe dans le cas d'un tournoi ou d'un sng, et variable en cash game.

- C -

Call (suivre) : Payer la mise du dernier joueur a avoir misé ou relancé (sans relancer soi-même).
Calling Station : Joueur (médiocre) qui a tendance à payer la grosse majorité des relances adverses, même avec des mains très médiocres.
Cash game : Par opposition aux tournois, ou aux sit'n'go, désigne le mode de jeu dans lequel on prend part au jeu à n'importe quel moment, et où l'on en repart quand on veut : les mises représentent alors une valeur réelle en argent. On mise directement de l'argent, bien qu'ils soient représentés par des jetons.
Cave : Une cave est une quantité précise d'argent apportée sur la table en cash game. On rentrera, par exemple, avec une cave de 10$. Si l'on repart avec 30$, on pourra dire qu'on a gagné deux caves. Si l'on perd ses 10$ et qu'on doit remettre 10$ sur le tapis, et qu'on les perds à nouveau, on a perdu deux caves. Et ainsi de suite.
Check (Parole) : Rester dans la partie sans miser, et ainsi voir ce que font les autres : n'est possible que lorsque personne n'a placé d'enchère. N'est possible pré-flop que pour le joueur à la Big Blind.
Collusion : Se dit quand plusieurs joueurs s'allient secrètement, de façon plus ou moins active, pour maximiser leurs gains sur le dos des autres joueurs. La collusion est une méthode de triche, strictement interdite dans les salles de poker.
Connectors (Connecteurs) : Deux cartes consécutives, augmentant la probabilité de toucher une quinte.
Continuation Bet : Technique de bluff courante. Elle consiste, pour un joueur ayant l'initiative (c'est à dire le dernier à avoir relancé), lorsqu'on est face à un unique adversaire qui n'a pas encore relancé pour ce tour d'enchère, à miser pour l'effrayer en agitant le spectre d'une main forte (même si l'on n'a, en réalité, rien touché).
Cut-Off : Personne se trouvant juste avant le button. Dans une partie full-ring (9 ou 10 joueurs à table), il est parmi les derniers à parler.

- D -

Dealer (croupier) : Le dealer est celui qui s'occupe de la distribution des cartes, de la répartition des jetons etc. Par métonymie, on appelle parfois comme cela le joueur au button.
Dealer (2) (donneur) : Joueur se trouvant au button, il est celui qui distribue les cartes, quand il n'y a pas de croupier. Sur Real Deal Poker, le dealer peut, s'il le souhaite, couper le deck à sa guise.
Deck (jeu) : Le jeu de carte (52 cartes au poker), tel qu'il a été mélangé.
Donk / Donkey : Un joueur qui agit de manière stupide, généralement en relançant avec une poubelle. Le donk, parce qu'il lui arrive de toucher des good beats improbables, énerve les joueurs meilleurs, et peut exacerber le sentiment que la room est rigged.
Double or Nothing (DoN) (Quitte ou Double) : Type de sit'n'go dans lequel la moitié des joueurs repartent avec le double de leur buy-in (moins le rake), et l'autre moitié repart avec rien. Typiquement, un DoN se fait entre 10 joueurs, les 5 derniers survivant doublant leur buy-in tandis que les 5 premiers à partir repartent bredouille.
Doomswitch (Interrupteur de Destin) : Les joueurs qui soupçonnent qu'une room soit rigged appellent ainsi un système, automatisé ou non, permettant de favoriser ou de défavoriser un joueur à tel ou tel moment, pour maximiser les profits de la room.
Downswing : Correspond à une période de malchance relativement prolongée, pendant laquelle on perd quasiment coup sur coup, ne touche aucune main valable, et/ou accumule les bad beats.
Drawing Hand (tirage) : Main qui n'est pas encore faite, mais pourrait le devenir au turn ou à la river.

- E -

EV / Expected Value (Valeur Expectée) : Argent que l'on peut légitimement (statistiquement) attendre d'une main ou d'un move. Peut être une valeur en devises, en nombre de big blind, ou être une indication de la rentabilité d'un coup. On utilise le terme EV+ pour désigner une stratégie, un coup ou une main statistiquement rentable, et EV- pour désigner une stratégie, un coup ou une main statistiquement coûteuse.

- F -

Fish (poisson, pigeon) : Un fish est un joueur médiocre, voire catastrophiquement mauvais. Il n'est pas exceptionnel de qualifier de fish un joueur ayant fait un coup supposé être EV-, particulièrement lorsqu'il le remporte.
Flop : Les trois premières cartes communes.
Flush (Couleur) : Cinq cartes de la même couleur. Cette combinaison est rare, est assez forte (plus qu'une quinte, moins qu'un full). Attention: par couleur, on entend carreau, coeur, pique, et trèfle. Coeur et Carreau, ainsi que Pique et Trèfle, ne sont pas considérés comme étant de la même couleur.
Flush draw (tirage couleur) : Quatre cartes de la même couleur, n'en nécessitant plus qu'une pour obtenir une flush.
Fold (se coucher) : Coucher sa main, c'est à dire abandonner le tour, et abandonner par la même toute mise éventuellement consentie jusqu'à maintenant.
Freeroll : Un Freeroll est un tournoi dont l'entrée est gratuite. Elle peut néanmoins n'être possible que sous conditions. Voir notre section poker sans risque.
Full House, ou Full (main pleine) : La combinaison d'un brelan et d'une paire : Par exemple, cinq cartes qui donnent AAA KK donnent un full aux as par les rois).

- G -

Gambler : Peut être un verbe, un nom, ou un adjectif. Se rapporte au fait de jouer son argent au hasard, comme à la roulette ou en machine à sous. Sans chercher à maximiser ses gains par la stratégie.
Good Beat : L'inverse du bad beat : coup de chance souvent miraculeux, tel qu'une flush backdoor (voir définitions précédentes) face à un brelan floppé. Un good beat d'un côté entraine mécaniquement un bad beat chez le joueur d'en face, et vice-versa.
Garbage (poubelle) : Se dit de très mauvaises mains privatives, qui ne semblent pas valoir quoi que ce soit ni n'avoir de chances raisonnables de l'emporter. La main "garbage" ultime est 72o.
Gutshot (tirage ventral) : Se rapporte à un tirage quinte dans laquelle il manque une carte au milieu pour la compléter. Par exemple, 5689 : le 7 est le gutshot. On peut ainsi parler de "tirage gutshot", de "toucher le gutshot" etc. Les chances d'obtenir la carte manquante étant faibles (environ 16% quand il reste le turn et à la river, environ 8% quand il ne reste que la river), le gutshot représente un bon exemple de badbeat/good beat.

- H -

Hand (Main) : Une main est un ensemble de 5 cartes, choisies par le joueur : le principe du poker est, au showdown, de choisir la main la plus avantageuse à partir de ses cartes privatives et des cartes communes. Il est aujourd'hui courant de désigner également par "main" ses deux cartes privatives, ou le tirage obtenu dès le flop (pour peu que le flop suffise à constituer une "main" de 5 cartes dominantes).
Hands History (Historique des mains) : Historique des parties jouées, souvent complètes, avec les cartes privatives du joueur, toutes les actions de tous les joueurs, les cartes montrées au showdown et le résultat final. Permet une analyse du jeu, afin de repérer ses erreurs, mais aussi éventuellement de détecter des anomalies : les hand histories sont à l'origine du scandale Absolute Poker.
Heads-Up (Face à Face) : Type de sit'n'go qui s'effectue en un contre un. Par définition, un sng hu est également un DoN. On parle aussi de heads-up quand, lors d'un sit'n'go ou d'un tournoi, il n'y a plus que deux joueurs qui s'affrontent pour la première place.
Hold'Em : La seule variante de poker traitée sur les pages de Rigged Poker. Il s'agit du type de poker le plus répandu et le plus à la mode. Si vous ne savez pas quelle variante vous jouez, 1) vous êtes un fish, 2) c'est probablement du hold'em.
HUD (Head-Up Display) : Logiciel affichant des statistiques en temps réel sur le tournoi ou le cash game en cours, en surimpression sur la table de jeu, afin d'aider le joueur à prendre les meilleures décisions.
Hole / Hole Cards (Cartes privées, cartes privatives) : Par opposition aux cartes communes : les deux cartes d'un joueur, que lui seul peut voir et utiliser.

- I -
- J -

Jack : Valet (abrévié J)

- K -

Kicker (Acolyte) : La plus haute carte d'une main ne servant pas à établir une combinaison. Par exemple, un joueur ayant AK et touchant un brelan de roi, aura brelan de roi avec as en acolyte (on dira aussi: "with ace kicker"). Lorsque deux joueurs ont une combinaison de même valeur, (par exemple chacun un brelan de roi), celui qui a le plus haut kicker remporte la partie.
King : Roi (abrévié K).

- L -

Loose (large) : Se dit d'un joueur qui joue un très grand nombre de mains, y compris des mains plus faibles. Un joueur loose aura tendance à relancer avec des cartes privatives très moyennes, là où d'autres attendent de maximiser leurs chances. Il pourra également relancer post-flop sur un espoir de backdoor.

- M -

Main Pot (pot principal) : Pot que peut espérer remporter un joueur qui s'est mis all-in face à des adversaires ayant plus de jetons que lui : un joueur all-in ne peut en effet pas prendre plus à un joueur que ce qu'il a misé : si plusieurs joueurs se retrouvent dans le pot et sont amenés à miser encore davantage que ce premier joueur short-stacked, ils constituent des pots parallèles, qui seront distribués en fonction de la deuxième, troisième (etc.) meilleure combinaison (cf: side pots).
Maniac (Maniaque) : Joueur loose-agressif extrême, qui relance fortement avec quasiment n'importe quoi. A l'extrême, un maniac pourra se mettre all-in sur toutes ses mains. Généralement, un maniac est soit un joueur vraiment très mauvais qui "gamble", soit un joueur en tilt.
Muck (coucher, cacher) : Désigne le fait, pour un joueur perdant ou foldant, de ne pas montrer ses cartes privatives. En effet, seul celui qui prétend à la victoire a l'obligation de montrer ses cartes. Les autres peuvent cacher leurs cartes et ainsi éviter de dévoiler trop de leur jeu.

- N -

Network (Réseau) : Serveur commun agrégeant plusieurs rooms (qu'on appelle alors skins), avec les mêmes joueurs, les mêmes parties, les mêmes cartes etc.
NH (Nice Hand) : Félicitation adressée à un joueur qui démontre, au showdown, qu'il avait une main particulièrement bonne.
Nit : Se dit d'un joueur tight, voire un peu trop tight, relativement agressif, mais dont le jeu reste presque propre, au moins préflop. Le Nit devient généralement assez médiocre à partir du flop, et peut alors se rapprocher du donk.
Nuts : Avoir nuts, ou avoir les nuts, signifie avoir la main parfaite, la meilleure main possible en fonction des cartes communes. Si par exemple au flop tombe "QQQ", celui qui dispose de la quatrième reine dans ses cartes privatives a nuts. Veuillez noter que les nuts peuvent changer au turn et à la river, créant ainsi les pires bad beats imaginables : une Straight de T à A au flop grâce à un flop TQA rainbow est nuts, mais peut très bien être battu au turn si tombe un deuxième A et qu'un joueur dispose de AT en cartes privatives (car dès lors, il est battu par full aux as).

- O -

Off-suit (non-assorties) : Deux cartes d'un joueur qui ne sont pas de la même couleur. Par opposition à suited (assorties). Deux cartes non-assorties sont plus faibles que les deux mêmes cartes assorties (car les chances de toucher une flush sont plus faibles). On indique généralement que deux cartes sont off-suit en ajoutant o devant les chiffres : par exemple, AK non-assorti s'écrit AKo.
OESD / Open-Ended Straight Draw : Représente un tirage spécifique dans lequel on dispose d'un tirage quinte composé de 4 cartes qui se suivent, avec possibilité d'obtenir sa quinte par les deux bouts (ex: 5678, avec possibilité d'obtenir sa quinte avec un 4 OU avec un 9). Les chances de toucher sa quinte dans une telle hypothèse sont donc deux fois supérieures au gutshot.
Out : Les outs sont les cartes susceptibles d'améliorer significativement sa main, ou de toucher un tirage : l'OESD susmentionné a ainsi 8 outs (quatre 4 et quatre 9 possibles). Mais un joueur ayant un tirage OESD peut avoir plus d'outs que ça, avec les chances de réaliser une top-pair, éventuellement une flush, etc.
Overpair : Paire supérieure à la paire maximale constituable avec une carte du flop. Une overpair n'est donc possible qu'avec une pocket-pair. Ainsi, avoir pocket 99 est overpair si le flop est constitué de 258.

- P -

Passive (Passif) : Le contraire du joueur agressif. Il a tendance à sous-jouer ses mains fortes, à suivre plutôt qu'à relancer, etc.
Pat Hand (Main faite) : Désigne une main qui, au vu des cartes privatives et communes actuelles, représente une combinaison qui aura quelque chance de l'emporter. Ce n'est pas forcément la meilleure main possible (nuts), mais c'est une combinaison valable.
Pot : Représente les mises de tous les joueurs. Dans certains cas, une même partie peut avoir plusieurs pots : le main pot (pot principal) et le ou les side pots (pots parallèles). Les joueurs se battent donc pour remporter le pot.

- Q -

Queen : Reine (abrévié Q).
Quads (Carré) : Les quatres cartes de la même valeur : par exemple quatre as représentent un carré d'as. Contrairement à ce que veut la croyance populaire, le carré d'as n'est pas la main la plus forte au Hold'Em Poker.

- R -

Rainbow : Se dit lorsque les cartes qui tombent au flop sont toutes les trois d'une couleur différente. Cela limite très fortement le risque ou la possibilité d'une flush, bien qu'elle ne l'empêche pas totalement.
Raise (Relancer) : signifie remettre encore plus d'argent dans le pot alors même que l'on aurait pu se contenter de suivre. Les joueurs suivant ont la possibilité de re-raise (sur-relancer), c'est à dire parier encore plus lourd.
Rake (Commission, ou prélèvement) : La somme prélevée par la room de poker. Cette somme n'ira à aucun joueur. Elle est la principale raison de penser que les rooms de poker puissent être truquées : le fait de faire circuler l'argent permet de maximiser le nombre de prélèvements, et donc, l'argent généré par la room grâce au rake, aux dépends des joueurs.
Random Number Generator (RNG) (Générateur de nombre aléatoire) : Algorithme, logiciel, ou matériel, permettant de générer un nombre de manière à peu près aléatoire et imprévisible, afin de tirer des cartes au hasard. Le RNG est le principal objet de doute de ceux qui pensent que les rooms sont rigged, l'idée étant que l'algorithme n'est pas si aléatoire que ça, et permet à la room de maximiser ses profits en avantageant tel ou tel joueur à un instant T.
Un ordinateur étant une machine déterministe par essence, il est généralement considéré qu'il est impossible d'avoir de l'aléatoire "total". On parle donc couramment de PRNG (Pseudo-Random Number Generator, ou Générateur de Nombre Pseudo-Aléatoire) : il s'agit de générer un nombre qui n'est pas, stricto-sensu, mathématiquement parfaitement aléatoire, mais qui reste totalement imprévisible en pratique pour l'humain.
Notez que toutes les salles de jeu en ligne, à l'exception notable de Real Deal Poker, utilisent un RNG/PRNG.
Rebuy : Racheter des jetons, soit en sit'n'go ou tournoi lorsque c'est possible, soit, plus couramment, en cash game, pour se reconstituer une cave sérieusement entamée, voire totalement perdue.
Regular, ou Reg (Régulier) : Joueur habituel, qui joue régulièrement au poker depuis une longue période, et est gagnant sur le long terme. Un reg est donc généralement un shark.
Re-steal : Voir steal.

- Rigged -

Rigged (Truqué) : Se dit d'une room dont on soupçonne qu'elle trafique les cartes, le logiciel, ou encore utilise des comptes superuser, dans le but de maximiser ses profits.
Veuillez noter qu'en général, on ne considère pas qu'une room est rigged juste parce que des joueurs y trichent : l'appellation "rigged" suppose un acte volontaire de la part de la salle ou d'un employé de celle-ci.
Riggitude (Truquage) : Néologisme visant à créer un nom en français à partir de l'adjectif rigged.
Rig (Truquer) : Verbe correspondant. To rig, ou rigger, ou truquer un jeu.

- R (suite) -

River (Rivière) : Cinquième et dernière carte commune tirée.
Rock : Joueur extrêmement et même abusivement tight, jouant très peu de mains, généralement au point de n'être pas rentable du fait des blinds à payer.
Room (Salle) : Représente, au poker online, un site ou une entreprise permettant de jouer au poker. PartyPoker, PokerStars, Real Deal Poker, Absolute Poker sont autant de rooms différentes.
Runner-runner : Voir: backdoor.

- S -

Set (Brelan) : voir three-of-a-kind
Shark (Requin) : Contraire de fish, un joueur de haut niveau qui dépouille les joueurs médiocre, et est donc largement rentable au poker.
Showdown (Abattage) : Désigne le moment final où, après le tirage des cinq cartes communes, et s'il reste plusieurs joueurs en piste, celui qui dispose de la meilleure main la montre et remporte le tour.
Shuffle (Mélanger, battre) : Le fait de mélanger les cartes pour effectuer un deck nouveau et aléatoire. La plupart des rooms utilisent un RNG/PRNG pour ce faire, mis à part Real Deal, qui utilise une machine à battre les cartes pour constituer ses decks.
Skin : Salle de poker affiliée à un réseau. Seul le logiciel client change, tout le reste du jeu étant le même d'un skin à l'autre. Par exemple, PMU Poker est un skin de PartyPoker.fr
Slowplay (Sous-jouer) : Erreur ou sorte de bluff, qui consiste à miser peu ou pas, malgré une très bonne main. Il n'est pas exceptionnel de slowplay lorsqu'on a nuts pour ne pas effrayer les adversaires et les amener à dépenser de l'argent plutôt qu'à folder, ce qui représente néanmoins toujours une tactique risquée.
Split (Partage) : Lorsque plusieurs joueurs ont la même combinaison gagnante de cinq cartes, le pot est partagé à part égale entre ces joueurs.
Stack (Pile) : Le stack représente le total des jetons d'un joueur à un instant T. Il arrive qu'il puisse signifier en fait la bankroll, par exemple lorsqu'on parle de stacker un joueur (lui donner de l'argent pour qu'il puisse jouer).
Steal (ou blind steal) (voler, ou vol de blinds) : Il s'agit d'une sorte de petit bluff, qui consiste à relancer en fin de parole, si personne n'est encore entré dans le pot (ni mise ni call) avec une main moyenne, dans le but de voler les blinds. Un joueur qui steale peut se faire re-steal : Si un joueur situé après le voleur flaire le steal et dispose d'une main lui-même pas trop mauvaise, il peut se mettre all-in pour effrayer le voleur et l'amener à se coucher, permettant ainsi de voler sa mise (et les blinds, s'il y a lieu).
Suited (assorti) : Se dit lorsque les deux cartes privatives d'un joueur sont de même couleur. Deux cartes suited représentent une main un peu plus fortes que les deux mêmes cartes non-suited, car elles augmentent les chances de flush, voire de quinte flush. On les note en ajoutant s à la suite des deux chiffres de main. Par exemple, pour As et Roi de même couleur, on écrit AKs.
Superuser (ou Super User) (Super utilisateur) : Compte utilisateur spécial ayant des pouvoirs particuliers. "Superuser" est, en pratique, utilisé pour désigner un compte permettant de voir les cartes privatives (hole cards) de tous les joueurs.
La découverte d'un compte SuperUser est à l'origine du fameux scandale Absolute Poker, à l'occasion duquel il fut découvert qu'Absolute Poker était rigged de cette manière.

- T -

Teen (Dix) : La carte 10. On l'abrévie T (afin que toutes les cartes puissent être notées en un seul caractère, et d'éviter ainsi des confusions, notamment entre le 1 de 10 et l'As).
Three of a kind (Brelan) : Trois cartes de même valeur. Par exemple, 999.
Tight (Serré) : Se dit d'un joueur qui joue relativement peu de mains, et seulement de bonne qualité. Il aura tendance à folder ses mains faibles ou incertaines (du genre les connecteurs assortis faibles), et à folder si le flop lui est particulièrement défavorable. Il est généralement considéré que jouer en "tight-agressif" est une façon profitable (EV+) de jouer au poker.
Turn (Tour) : Quatrième carte commune tirée.
Tracker : Logiciel utilisant les Hand Histories d'un joueur pour en extraire de nombreuses statistiques utiles, que le joueur pourra analyser pour améliorer son jeu, comprendre certaines choses, etc.

- U -

Under The Gun (UTG) : Joueur situé à droite de la big blind, il est le premier joueur à parler pré-flop, ce qui est une position assez inconfortable.
Upswing : Période de chance prolongée, pendant laquelle on obtient des cartes privatives intéressantes, de nombreux tirages, et/ou une série de good beats.

- V -
- W -

Winning (Gagnant) : Représente un jeu, une stratégie, un coup gagnant, c'est à dire rentable, ou censé l'être. Voir EV et EV+.

- X -
- Y -
- Z -

Salle au hasard

Full Tilt Poker était une room de poker indépendante, à la réputation assez sulfureuse. Au final, un scandale légal et financier majeur aura forcé sa fermeture, prouvant que quand les cartes ne sont pas rigged, la gestion de l'argent des joueurs peut l'être. Après plusieurs péripéties, la room aura finalement été rachetée par PokerStars, qui l'...