Sondage

Le poker en ligne est-il rigged ?:

Jouez sans risque !

Le poker en ligne est-il rigged ? Dans le doute, pourquoi risquer de perdre votre argent, quand vous pouvez jouer en argent réel sans déposer ?

Inscrivez-vous sur Poker Strategy et obtenez 40 Euros gratuitement pour jouer au poker online.

Se Connecter

Dossier: Le poker en ligne est-il rigged (truqué) ou pas ? (part 3)

Rooms rigged, rooms pas rigged...

Le cas du réseau iPoker

À l'international, l'un des plus gros réseaux de poker est le réseau iPoker.
Concernant ce réseau, le nombre de témoignages similaires impliquant des badbeats à la river est incroyablement plus élevé, par rapport au nombre total de témoignages, que pour n'importe quel autre réseau.

Plus troublant encore : de nombreux joueurs rapportent la même expérience : les badbeats à la river seraient toujours précédés d'un très léger délai avant la distribution de cette dernière carte.

Hallucination collective ? Ou algorithme visant à avantager les mauvais qui ralentis légèrement le deal, le temps de faire les calculs nécessaires ?

Difficile à dire : ces témoignages se recoupent, mais ils ont pu s'influencer les uns les autres. De plus, iPoker est un réseau extrêmement populaire, qui attire donc plus facilement des joueurs de très faible niveau qui auront tendance à accuser la salle plutôt que leurs médiocres performances.

Pour autant, il est étrange de constater ce recoupement de témoignages sur le "léger délai à la river", que l'on ne retrouve que sur ce seul réseau.

L'affaire PlanetPoker

L'affaire Planet Poker n'est pas une affaire de riggitude à proprement parler... du reste il s'agit d'une vieille affaire. Mais pour être exhaustif, il est utile de la citer.

En effet, PlanetPoker a démontré que les RNG (Random Number Generator) n'étaient pas toujours si randoms que ça...
À l'époque, Planet Poker, une room qui se voulait honnête et sérieuse, et assez sûre de la validité de son système. Au point de la publier, pour que chacun puisse se faire son opinion...

Et des opinions, il y en a qui s'en sont fait. Des informaticiens se sont emparés de l'algorithme de génération de nombres aléatoire de la salle et ont constaté que le nombre de decks produit était très inférieur au nombre de deck possible, et qu'avec un peu d'efforts, il était assez facile (enfin tout est relatif), en fait, de prévoir ce qui allait se passer...

Il n'y avait là aucune tentative d'avantager tel ou tel joueur : juste un générateur inefficace ne permettant pas de jouer un vrai poker aléatoire.

L'affaire Absolute Poker : la première room 100% rigged

L'affaire Absolut Poker a fait un bruit énorme sur la toile, et pour cause : Pour la première fois, on a pu démontrer qu'une room était effectivement rigged et qu'un tournoi était vraiment bidonné.

Dans cette affaire un peu spéciale, ce n'est pas l'algorithme de génération des tirages qui fut mis en cause, mais bien une corruption au niveau de la direction.

Un dossier sera consacré à cette affaire bien particulière sur Rigged-Poker.info, mais en attendant, voici un résumé :

Des insiders avaient ainsi accès à toutes les cartes de tous les joueurs à leur table... Pour être précis, un des propriétaires et anciens directeur d'Absolute Poker observait une table d'un tournoi à 1000$ avec un compte spécial lui permettant de voir toutes les cartes de tout le monde. Il transmettait les informations à un ami à lui, Potripper, ancien directeur des opérations d'Absolute Poker, qui jouait à cette table : cela lui permis de jouer le tournoi sans faire une seule petite erreur (forcément, puisqu'il avait accès à toutes les informations), et donc de remporter le tournoi.
C'est ainsi que l'argent misé par les joueurs revint totalement à Absolute Poker, au travers de cette corruption qui permit à des gens de la maison de gagner en trichant.

Hélas pour les tricheurs, un employé a - volontairement ou par erreur ? - dévoilé le pot au rose à celui qui avait fini 2ème au tournoi, en lui donnant un fichier contenant toutes les preuves, et notamment l'intégralité des Hand History de tous les joueurs.

Du coup, on sait désormais que oui, des rooms qui trichent, ce n'est pas quelque chose d'impossible sur internet. Même si une triche de cette envergure est sans doute exceptionnelle (du moins on peut l'espérer), on se rend bien compte qu'il peut se passer des choses pas net sur le poker online.

Peut-on être sûr qu'une room est honnête ?

Les audits de sécurité et d'honnêteté.

Plusieurs salles de poker en ligne bien établies, telles que PokerStars, font valoir un audit régulier de leurs technologies par des sociétés indépendantes, visant à prouver l'honnêteté et l'efficacité du jeu, basé sur de vraies cartes aléatoires.

A priori, c'est un gage de sérieux. Pourtant, si on y regarde de plus près, on constate que les méthodologies de ces "sociétés indépendantes" sont souvent arrangeantes (elles travaillent à partir de ce que veulent bien leur fournir les salles de poker qui font appel à elles : et ces salles leurs donnent bien ce qu'elles veulent).

De plus, ces sociétés dépendent des salles de poker en ligne qui sont leurs clientes. C'est à dire que, concrètement, PokerStars par exemple paye cette entreprise (Cigital dans leur cas) pour dire au public que leur poker est honnête (ou dire qu'il ne l'est pas) : vous imaginez bien qu'il est difficile pour l'entreprise qui touche de l'argent de PokerStars d'aller hurler sur tous les toits "ils trichent !" : ce serait clairement se tirer une balle dans le pied.

La situation en France avec l'ARJEL

En France, la situation est un peu particulière : nous sommes supposément protégés par l'ARJEL, l'Autorité de Régulation du Jeu (d'argent) En Ligne.

Il s'agit d'une autorité étatique qui s'impose à toutes les salles de poker qui veulent opérer légalement en France, qui est donc réellement indépendante de ces salles et a autorité sur elles. Eux n'ont aucun avantage à mentir ou à se taire...

... encore faut-il qu'elle fasse bien son travail. Et au vu de certaines anecdotes, il est permis d'en douter.

En effet, dans le cas de PartyPoker.fr et PokerStars.fr par exemple, il existe plusieurs bugs du logiciel qui viennent pénaliser les joueurs et limiter la sincérité et l'égalité des parties, et qui n'ont pas été relevées par l'ARJEL.

Sur PartyPoker par exemple :

On pourrait noter ainsi le fait que sur les gros tournois multi-tables (MTT), le nombre de joueurs par table soit très variable, entrainant des statistiques tout à fait différentes et un nombre de mains jouées tout à fait différentes d'une table à l'autre.
Plus grave, on pourrait noter que les classements dans les tournois multi-tables se font uniquement par ordre d'élimination, à la seconde. Cela est contraire aux règles du poker, car en principe, au poker, lorsqu'à la bulle, deux joueurs sont éliminés lors de la même main sur deux tables différentes, c'est celui qui avait le plus de jetons au moment de son élimination qui rentre ITM. Sur PartyPoker.fr, c'est uniquement celui des deux dont la main se termine le plus vite. Cela est un bug contraire aux règles du poker qui n'a pas été relevé par l'ARJEL.
On pourrait également noter qu'il y a un problème occasionnel lorsqu'une personne se fait sortir alors qu'il était SB : la personne UTG passe alors SB au lieu de passer Button. Là encore, c'est un bug qui peut pénaliser un joueur et qui n'a pas été relevé par l'ARJEL.

Mais le pire, est à venir...

Les bugs graves des .FR... à la limite de la riggitude.

Ces problèmes ont été constatés sur PartyPoker.fr, PokerStars.fr, et bwin.fr, tous validés par l'ARJEL.

Il semble acquis, à l'aide de plusieurs témoignages cohérents de certains joueurs extrêmement crédibles, qu'il existe deux bugs extrêmement graves dans les logiciel, bien que rarement constatés.

Le premier, constaté par des joueurs sur PokerStars.fr, PartyPoker.fr et bwin.fr fait que le client affiche au joueur des cartes qui ne sont pas les siennes.

Cette accusation est grave, aussi je vais reproduire ici le témoignage de roroboom, joueur extrêmement sérieux et crédible de la communauté PokerStrategy :

c'est deja arrivé à quelqu'un que ses cartes changent? je veux dire qu'a l'abbatage les cartes changent..
[...]
je fais tiens il avait JJ, j'open le replayer et là QQ vs.. 56s!

wtf

comment on peut confondre 77 avec 56s d'abord? et je suis sur de chez sur que j'avais 77, preflop, flop, et turn... (river j'ai juste snapcall j'avais de l'action à coté).

Pour ceux qui ne suivraient pas tout, lisez le thread entier ici

Ce qu'explique ce joueur, c'est qu'à cause d'un bug, le jeu lui a apparamment affiché qu'il avait les cartes 77 alors qu'il avait en fait 56.

Le réflexe est de penser "ok il a foiré, il est de mauvaise foi, il s'invente une histoire".

Seulement roroboom est un membre Diamant de la communauté PokerStrategy : c'est à dire qu'il a joué des dizaines de milliers d'euros, et généré au minimum plusieurs milliers d'euros de rake. C'est un joueur extrêmement sérieux et crédible. Il a aussi plus de 2800 posts sur le forum à son actif, témoignant de son sérieux et de sa crédibilité.

Lui-même avait d'ailleurs eu ce réflexe du doute lorsque le même bug était arrivé à un autre joueur, de moindre envergure.

Roroboom lui avait lâché "arrete de matter du porno à coté ca distrait". Jusqu'au jour où la même mésaventure lui est arrivée.

D'autres ont témoigné avoir vécu à peu près la même chose. Et les .fr n'ont été lancés qu'il y a trois mois au moment où cet article est écrit.

Un autre bug grave rencontré sur PartyPoker.fr, implique de la disparition ou de l'apparition inexpliquée d'argent sur le compte de certains joueurs. Encore une fois, laissons la parole aux PokerStratèges :

Un premier joueur se plaint que 3$ ont mystérieusement disparu de son compte.

Voila toute a lheure je me fais une session et avant de m'arréter je consulte ma BK et je vois x299,90 cts je me dis bon allez avant de close je vais steal et donc mon style marche et la je vois x300,xx la je ferme toutes mes tables, a noter je n'ai pas jouer une seul main sur mes 4 tables.

Je vais o toilettes car le temps que tout s'actualise sa prend 2 min je voulais voir mes points et la je regarde ma BK x297,50 et je suis persuader de n'avoir jouer aucune main ni meme davoir été dans un pot avant mon steal.

Et un autre constate que lui a vu de l'argent arriver de manière inexpliquée sur le sien :

Ecoute, c'est marrant que tu post ça maintenant, j'ai eu le même cas tout à l'heure mais...en ma faveur !

bankroll à 902, je lance le soft et je débloque les 75 € du dilemme SANS jouer.

j'actualise et je me retrouve avec...980 !

Le thread est disponible ici.

Encore une fois, ces témoignages a priori incroyables proviennent de joueurs sérieux et crédibles, très expérimentés et qui ont prouvé leur bonne foi par le passé, et non pas d'idiots débutants qui hallucinent.

D'autres bugs étranges ont pu encore être constatés ça et là...

Que prouvent ces éléments ?

Non pas que ces rooms sont rigged. A priori, si truquage il y a, on imagine qu'il sera plus discret. On voit mal PokerStars prendre le risque de distribuer un pot illégalement à ElkY en truquant purement et simplement les cartes affichées à l'écran d'un joueur expérimenté.

Néanmoins, la présence de bugs aussi graves prouve que l'ARJEL ne fait pas correctement son travail, et qu'elle est incapable de constater des problèmes graves qui peuvent affecter gravement les joueurs.

Par conséquent, si jamais il prends à une room française l'envie de tricher, ce n'est certainement pas l'ARJEL qui pourra en protéger les joueurs.

En d'autres terme, la certification ARJEL c'est du vent, c'est bidon, et les français ne sont pas mieux protégés contre la riggitude que les joueurs internationaux.

Si l'ARJEL voulait faire un vrai travail de surveillance

Chaque tirage du loto est certifié par un huissier de justice. Pourquoi n'en va-t-il pas de même avec le poker en ligne ?

Il ne s'agit évidemment pas de certifier chaque main de chaque partie de poker, car il faudrait une véritable armée de huissiers.

Néanmoins, nous pourrions imaginer le système suivant :

L'ARJEL imposerait à chaque room de poker un ou plusieurs huissier de justice, payé et employé par l'ARJEL qui facturerait ce salaire à chaque room, lequel pourrait naviguer aléatoirement entre chaque table via un logiciel spécial qui l'empêcherait de communiquer avec les joueurs, mais qui lui permettraient de voir en permanence le deck de cartes.

Le deck serait ainsi définitivement fixé avant même la distribution des cartes privées. Et le huissier vérifierait que la distribution des cartes communes correspond bien au deck fixé.

Ce faisant, il peut garantir que les cartes fournies sont déjà fixées et que donc, la room ne décide pas, par un obscur algorithme informatique, de dealer un turn ou une river qui arrange tel ou tel joueur encore en jeu.

En cas d'irrégularitée constatée (la carte donnée à la river n'est pas celle qui était fixée au tout début du tour), il pourrait faire annuler le tour et serait chargé d'effectuer un rapport auprès de l'ARJEL.

Avec un tel système, il serait impossible de distribuer des cartes en fonction des joueurs encore en lice.
Il demeure toujours possible de donner une quinte à un joueur en upswing, mais il est difficile d'organiser des bad beats, et les possibilités de triches sont très réduites. D'autant que, nous l'avons vu, les possibilités de truquage des cartes privées sont très limitées.

Le système Real Deal Poker

Real Deal Poker est une room particulière, et probablement la seule qui soit difficilement accusable de fraude.

En effet, plutôt que d'utiliser un générateur aléatoire, donc virtuel et forcément invérifiable, Real Deal Poker utilise de vraies cartes et une machine à battre et à dealer les cartes, avec capture vidéo.
Les decks sont constitués d'avance et les cartes dealées sont issues des decks.

Cela confère une traçabilité unique sur les rooms de poker en ligne.
Tous les decks sont en effet enregistré en vidéo et il est donc relativement facile, en cas de contestation, de s'en référer à l'enregistrement : si la partie jouée ne correspond pas au deck enregistré, images à l'appui, la partie peut être annulée.

Cette vérification vidéo est effectuée par une entreprise indépendante... Comme je l'expliquais à propos de PokerStars, "entreprise indépendante" ne signifie pas grand chose : on ne mord pas la main de celui qui nous nourrit. Mais la présence d'une trace physique (capture vidéo) des decks constitués à l'avance réduit fortement les risques de fraude.

D'autant que l'entreprise chargée de faire les vérifications est payée à la vérification, et que c'est le joueur demandeur qui paye (50€ par vérification - il reçoit 100 fois cette somme si la vérification démontre une irrégularité) : cela change un peu d'un contrat à rémunération fixe entre la room et un partenaire de celle-ci.

Bien qu'il demeure impossible d'affirmer qu'il est certain à 100% que Real Deal n'est pas rigged, d'autant que d'autres fraudes demeurent envisageables (insiders), il s'agit probablement de la room la plus sûre, la plus clean, et la plus proche du live poker qu'on puisse trouver sur le net.

Salle au hasard

Et un site de plus en faillite !

Europoker.fr a proposé, pendant un temps, du poker en ligne, ils étaient un parmi beaucoup d'autres... ils ont récemment fait faillite et si les bankrolls sont remboursées aux joueurs, les rakebacks et les bonus, eux, ont été définitivement perdus.

Une preuve de plus qu'il faut faire attention à...